LOGRONO - LEON été 2008 Etape 8 Hornillos - Castrojeriz

Publié le par Patrick Chanot

Un long plateau aride avec quelques oasis! Voici le fil de cette étape





























Au bout de 16 kilomètres ( l'étape en compte 20) nous découvrons au milieu de la route le couvent de San Anton




Le chemin passe sous le porche et jadis les moines distribuaient des repas aux pélerins.
Alphonse VI le confia en 1145 aux Antonins, chanoines réguliers d'obédience française. Leur ordre avait été fondé en Dauphiné pour soigner le "feu de Saint Antoine" ( ou érysipèle) sorte de gangrène douloureuse apparue au Xème siècle en Europe. Nombres de malades venaient ici chercher la guérison, avec sans doute aussi l'aide du climat.

Les moines allaient au devant d'eux, jouant de la flute et leur imposant la tau, croix de Saint antoine en forme de T qu'ils portaient sur l'habit.
On retrouve ce signe sur la rosace de l'église.
















Castrojeriz est une ville toute en longueur assez vivante, avec à son entrée une collégiale imposante : Notre Dame du Pommier qui doit son nom à une vierge polychrome du XIIIème siècle tenant en plus de l'enfant Jésus une pomme dans la main droite





























Le gîte " Casa Nostra" est assez original et pittoresque, mais infesté de punaises.

















Devant le gîte l'église paroissiale San Domingo (XVIème siècle) possède des ornements rappelant la vanité de la vie , deux têtes de mort, l'une avec l'inscription "O Mors", la seconde avec " O Eternitas"




























    

Publié dans Chemin de Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article