LEON - SANTIAGO - Etape 2 - La Virgen - Hospital de Orbigo

Publié le par Patrick Chanot


Deuxième étape - La Virgen - Hospital de Orbigo 28 kms

Tout le monde nous conseille de prendre la variante du chemin, car le chemin "historique" suit la nationale et ses camions pendant 24 kms.

La variante (28 kms) est soi-disant plus bucolique.

Côté positif: pas de camions, et presque pas de circulation
Mais pas de bar ( pas de petit dej!) et de longues lignes droites interminables sur des sentiers poussiéreux assez éloignés du concept de bucolique.





Le gîte San Miguel est extrémement sympatique














Il y a un chevalet où tout le monde peut s'exprimer
Les peintures sont d'ailleurs ensuite exposées (toutes!?)





C'est aussi le début de nos premiers bobos
Dès le deuxième jour, j'ai un problème de tendon au genou (guéri heureusement petit à petit)




C'est aussi le tendon pour Joseph, mais à la cheville




Heureusement, il sera soigné de main de maître
par l'hotesse du lieu et les mots lui manqueront
pour lui prouver sa reconnaissance
(multichimas grasssias)







La ville de Hospital de Orbigo est surtout célèbre pour son pont roman comportant vingt arches (204 mètres!!)

En 1434, Don Suero de Quirones, en l'honneur d'une dame y défia,avec neuf compagnons léonais, tous les chevaliers qui voudraient franchir le pont. Le combat dura un mois. On rompit 300 lances, et il y eut un mort. Les vainqueurs allèrent déposer à Compostelle un collier d'or qui est toujours porté.

Ce Quirones mourut 24 ans plus tard de la main d'un ancien adversaire Gutierre Quijada.
C'est de ces deux protagonistes que Cervantès s'inspira pour le personnage de Don Quichotte.

Publié dans Chemin de Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article