LEON - SANTIAGO - Etape 9 - O Cebreiro - Triacastela

Publié le par Patrick Chanot

Dès les premiers kilomètres de l'étape, nous n'en avons pas fini avec la montagne et passons le col de San Roque avec son monument à la gloire du pélerin anomyme puis le col de l'alto de Poio.


     Croisement de différents types de marcheurs



















La Galice est verte, certes, mais on comprend pourquoi.
Après une matinée couverte, la pluie nous tombe dessus
à Triacastela



Du coup, les ballades en ville sont un peu
limitées, et nous ne voyons pas grand chose de cette petite cité









       Le gîte est moyen, mais encore une fois celui que nous avions choisi est réservé par un groupe de 80 personnes, et nous prenons le premier que nous trouvons pour ne pas marcher une heure sous la pluie
   







L'après-midi se décline en sieste, tour de France et préparations
culinaires diverses...





















Joseph fit de la crème, M,M,M (mais pas de lapin de garenne)




*

Publié dans Chemin de Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article