LANDEHEN - 16 janvier 2011

Publié le par Patrick Chanot

landehen blaLa soirée "galettes" à peine terminée que les chaussures sont préparées en vue d'une randonnée campagnarde autour de Landéhen.

Landéhen doit son nom à la contraction du breton "lan" signifiant ermitage et de Guihen, en référence à ce saint, patron de la paroisse depuis des siècles.

 

 

 

 

visages 2179L'imposant manoir des Salles, construit au 16ème siècle par la famille de Beaurepaire, domine le bourg. Sur sa tourelle, construite au siècle suivant, un épi de faîtage, oeuvre des artisans de la Poterie. L'épi de faîtage, signe extérieur de richesse, protège ici les poinçons de la charpente des précipitations.

 

manoir-les-salles-landehen

 

 

 

 

 croix-de-la-bruyere-landehen

 

 

A gauche sur le talus, la croix de la bruyère. Une importante procession eut lieu, ici, en 1970, pour implorer le Ciel de protéger la Bretagne d'une invasion de l'armée prussienne qui avait envahi la France et qui progressait vers l'ouest.

visages 2182

 

 

 

 

 

 

 

 

 

visages 2185Située en lisière du bois, la fontaine Saint Guihen reste aujourd'hui encore un lieu de recueillement envers le saint patron. Les pierres formant des tables autour du site furent posées lors d'une restauration du presbytère.

Guérisseur des maladies de peau, Saint Guihen pouvait aussi être invoqué pour bien d'autres raisons. Nombre d'aïeuls de Landéhen se souviennent par exemple y avoir trempé leur plume pour réussir leurs examens.

 

 

 

 

 

 

 

visages 2192

 

Le manoir de la Ville-Tanet, belle demeure qui fut partiellement détruite pendant la révolution. Le manoir fut ensuite rebâti grâce au réemploi des pierres d'une ancienne chapelle construite à proximité, mais aujourd'hui disparue.

cheminee-landehenChaque chambre du manoir possède une cheminée ornée d'un écusson. Celui-ci représente très probablement les armoiries de la famille de la Vigne, qui occupa les lieux au 15ème siècle.

 

 

 

visages 2193

 

 

 

 

 

Le parcours emprunte ensuite la vallée du Gouessant.

 

 

 

visages 2197

 

 

Surplombant tantôt le cours d'eau, le frôlant parfois, ce sentier sillonne ses vertes rives et permet de découvrir de nombreuses plantes appréciant l'ombrage et l'humidité du site, telles la stellaire holostée, avec ses influorescences blanches ou la jacinthe des bois.

visages 2199 

 

 

 

Stellaria holostea1

 

med-Visoflora-jacinthe-des-bois-346

 

 

 

 

 

 

landehen

 

 

Pour terminer l'église de Landéhen, bénite le 20 juin 1880 et dédiée elle aussi à Saint Guihen. Son clocher a subi quelques déboires...En 1842, un campanile laissant les cloches visibles, fut détruit au profit d'un clocher couvert d'ardoises. 1919 vit la chute de ce dernier qui fut remplacé par un clocher en béton. Ce n'est qu'en 1992 que les cloches retrouvèrent un toît, plus esthétique, fait de pierres plates de couleur bleu foncé.

 

Publié dans Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article